Gestion association

Quatre conseils pour améliorer la gestion de votre association ?

Bien gérer une association n’est pas une mince affaire. Cela demande beaucoup de temps à ses responsables, entre les démarches administratives, les transactions financières et les relations humaines. MaCotisation.fr vous livre quatre conseils avisés pour améliorer la gestion de votre association.

1) Apprenez à connaître le monde associatif et la loi française

Créer une association loi 1901, c’est déjà se plonger dans les méandres de l’administration française. Peut-être avez-vous été obligé de glaner de nombreuses informations sur le net, auprès de votre mairie ou encore parmi les pages de notre livre blanc ! Pour améliorer la gestion de votre association, nous vous conseillons en tout premier lieu de vous pencher sur les textes de loi et tout ce qui touche de près ou de loin aux règles de fonctionnement d’une association dans notre pays.

Cette veille informationnelle vous permettra de répondre aux nombreuses questions que se pose une association, telles que : Licence ou adhésion ? Comment être reconnu d’intérêt général ? Où s’adresser pour recevoir l’agrément du Ministère de la jeunesse ? Suis-je obligé de réaliser des Assemblées Générales ou encore d’avoir un secrétaire-adjoint ?… C’est aussi en vous informant au mieux que vous saurez quand et comment demander des subventions par exemple.

2)  Aménagez votre emploi du temps en fonction de votre projet

La gestion d’une association demande du temps et un engagement sans faille. Pourtant, les responsables ont bien souvent mille autres choses à faire, entre travail, familles et hobbies. MaCotisation.fr vous conseille en second lieu de définir dans votre emploi du temps une plage horaire entièrement dédiée à votre association.

Dix minutes chaque matin avant de partir travailler, un samedi matin une semaine sur deux, le 10 et le 20 de chaque mois… A vous de trouver le format qui vous convient et qui vous permet d’effectuer toutes vos tâches en étant concentré et pleinement disponible. Préférez un horaire pendant lequel vos adhérents sont joignables, et les administrations ou les organismes bancaires ouverts.

3)  Déléguer pour mieux gérer : une expression clé

Vous trouvez que votre association est trop chronophage ? Il serait peut-être temps de déléguer certaines tâches ! Une association fonctionne grâce à ses forces vives. Elles sont composées des membres de votre bureau et d’une poignée d’adhérents ou de bénévoles qui répondent toujours présents à l’appel. Ces personnes engagées seraient sans doute flattées que vous les mettiez à contribution, à condition de respecter les disponibilités de chacun.

Vous connaissez bien les talents de vos adhérents ? Demandez un peu d’aide pour la comptabilité à une personne qui sait manipuler les chiffres. Confiez l’animation de vos réseaux sociaux à une autre qui sait communiquer… Veillez à ne pas épuiser vos meilleures cartes et sachez remercier convenablement les adhérents qui vous soutiennent.

4)  Utilisez des solutions de gestion informatisées

Les livres de compte au format papier et les documents manuscrits sont pratiques mais ils ne permettent pas de partager ou de transmettre vos informations. La gestion informatisée de vos données peut réellement vous libérer du temps, même s’il vous faut en premier lieu prendre en main la solution choisie. Apprenez à vous servir de la suite bureautique Excell, à créer des PowerPoint pour animer vos Assemblées Générales ou encore à créer des Newsletters pour informer vos adhérents de votre actualité.

MaCotisation.fr fait également partie des solutions complètes de gestion d’une association. Vous pouvez y collecter vos cotisations, gérer vos fichiers d’adhérents ou encore créer une boutique en ligne. Si vous hésitez à vous lancer, sachez que nous accompagnons chaque nouvel inscrit dans ses démarches et que nous vous conseillons tout au long de votre parcours associatif.